C’est quoi les interviews casquette ?

Les interviews casquette

Écrit par Nicolas Cléton

mardi, Juin 16

Un moyen de découvrir les valeurs du fait-main

Je m’appelle Nicolas, j’ai 27 ans, et il y a encore quelques mois, mes spots de consommation se résumaient à :

  • des grandes et moyennes surfaces pour l’alimentaire,
  • quelques plateformes multinationales pour la livraison de produits moins courant,
  • des chaines de prêt-à-porter pour l’habillement,
  • quelques petits restaurants occasionnellement,

C’est Julien, mon ami d’enfance, qui m’a initié aux valeurs de l’artisanat et du fait-main. Après son master en sciences-politique, nous l’attendions à un poste de journaliste, rédacteur, ou consultant… mais ce bougre s’est passionné pour les méthodes alternatives d’agriculture. Il a donc décidé, il y a un an, et contre toute attente, de créer une boulangerie apéritive artisanale.

Forcément, ça intrigue !

Depuis que nous sommes en âge de réfléchir, avec Julien, on a refait le monde des dizaines de fois. Donc, fidèles à nous-même, nous avons passé plusieurs soirées à discuter de ce projet, qui me semblait être un peu farfelu.

J’ai compris qu’il avait ressenti le besoin de se reconnecter à la terre, de vivre à un rythme qu’il maitrise, de finir sa journée en ayant travaillé sur des choses tangibles, et pour lesquelles il mettrait tout son coeur et ses convictions.

Boulangerie

C’est à ce moment que j’ai réalisé, que ce qu’il proposait avait énormément de valeur

Plus que de la valeur monétaire, les produits de Julien sont remplis de bonnes intentions. Si je l’avais rencontré pour la première fois sur un marché, je sais qu’il aurait été ravi de prendre un peu de son temps, pour m’expliquer comment il travaille, comment il conçoit la vie. Et pour ma part, j’en serais ressorti avec un petit quelque chose en plus.

Son pain, et ses produits apéritifs, sont uniques et ils sont le reflet d’un état d’esprit. En comparaison, les produits industriels que j’achète en grande surface, me semblent maintenant avoir beaucoup moins de valeur (bien qu’ils soient parfois très bons).

Pour résumer ma nouvelle appréhension de la consommation, j’imagine 3 grands bienfaits :

  • répondre à un besoin ou une envie
  • participer au développement d’une activité ou d’un mode de production, en accord avec sa vision du monde
  • trouver de nouvelles occasions de faire des découvertes par le dialogue et les rencontres

En me baladant dans les allées d’un Carrefour, j’ai réalisé, qu’au mieux, il me manquait l’un de ces trois grands bienfaits, et que bien souvent, j’en loupais deux sur trois.

Je me suis donc mis en tête d’aller à la rencontre de personnes, qui créent ou cultivent, avec leurs mains et leur coeur

Je vais les interviewer chaque semaine pour :

  • mieux comprendre et partager leur parcours et leur quotidien
  • mettre en lumière leur savoir-faire et peut-être susciter des vocations
  • trouver des solutions pour rendre leurs productions plus visibles et accessibles

Depuis que je m’intéresse au fait-main, j’ai trouvé qu’il n’était pas si facile de trouver ou d’aller à la rencontre de ces personnes. Il y a bien les marchés, mais tous les petits producteurs n’y sont pas. Et il est vrai, que si on n’a pas pour habitude d’aller au marché (parce qu’on s’est toujours contenté des grandes surfaces), ça n’est pas toujours évident de faire le premier pas (je parle en connaissance de cause 🙂 ).

Nous souhaitons remédier à cette situation, grâce à ces interviews, et grâce au travail que nous réalisons avec mon frère Benjamin, sur l’artisan et son mobile. Dîtes-moi en commentaire si cela vous intéresse que je détaille dans un nouvel article le projet l’artisan et son mobile (ne soyez pas timide 🙂 , mon objectif est de créer une communauté autour de ce projet pour le construire ensemble).

Un nouveau portrait chaque semaine

Sur le format, vous pourrez découvrir un nouvel article tous les jeudis, sur ce blog, et le lien sera partagé sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Linkedin)

Instagram a le droit a un traitement de choix, puisque du lundi au samedi, une nouvelle photo sera publiée. Voici le détail de ce qui est prévu :

Demo-interviews
  • Le lundi, nous commencerons avec une entrée en matière plutôt énigmatique 🧐. Avec une simple photo de dos, saurez-vous trouver le métier de la personne interviewée ? (le premier 🥇 gagnera une place dans une story permanente avec la photo et le message de son choix)
  • Le mardi, pour vous aider, j’ai prévu un indice !
  • Le mercredi, ce n’est plus un indice mais carrément un focus sur un produit phare
  • Le jeudi, c’est le jour où vous découvrez le visage 🙈et le parcours 🎓de la personne, vous me verrez aussi (accessoirement), je porterai une casquette 🧢, même si sur la démo le personnage n’en a pas ! Il y aura également un résumé de l’article et le lien pour le lire entièrement sur ce blog
  • Le vendredi, vous découvrirez une petite vidéo montrant le savoir-faire et les conditions de travail
  • Le samedi, nous finirons la semaine en parlant des outils numériques 📱💻 utilisés (ou pas)

Suis-nous sur les réseaux, il y a des photos et anectodes en plus. Surtout sur insta 😉

Vous aimerez aussi…

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

👉 Ne loupe pas les nouveaux articles !

En t’inscrivant à notre newsletter tu recevras les nouveaux articles un peu avant tout le monde 😎

(tu pourras te désinscrire très facilement si besoin)