Convertir ses followers en clients grâce à son identité

Convertir ses followers en clients

Écrit par Nicolas Cléton

jeudi, Nov 05

Quand on est artisan, créateur ou artiste, on fait tout. On produit, on vend, on communique, on gère les comptes et la relation client et j’en passe. Bien souvent, on décide de se concentrer sur son produit parce que c’est ça qu’on a envie de faire. C’est une bonne chose. C’est le produit qui devrait primer, ainsi que faire ce qu’on aime et être heureux dans son travail. Ici on va parler de comment se créer une belle identité pour convertir ses followers en clients et se concentrer sur son produit.

Si tu es indépendant de la création, pas besoin d’un bac +5 en communication, un peu de jugeote et des bons conseils feront l’affaire.

Souvent on se dit : “Pas la peine de passer trop de temps sur la communication parce que de toute façon ce n’est pas mon truc et je n’aurai jamais les moyens d’embaucher quelqu’un pour le faire correctement !”

Je comprends très bien ce sentiment. Mais l’objectif n’est pas ici de te transformer en community manager ou sales performer accompli. Parce que tu n’as tout simplement pas le temps de le faire. Par contre, il y a une dynamique de réflexion possible et accessible pour assumer ces casquettes de façon pertinente pour ton activité.

C’est l’objectif de cet article. En 5 étapes, je vais te montrer comment une identité bien travaillée peut amener des clients entrants tout en passant l’essentiel de son temps sur la création.

Voici nos 3 derniers interviewés qui ont accepté de répondre à mes questions pour alimenter cet article :

Nicolas est artisan concepteur d’objets didactiques. Sophie et Isabelle sont artisanes en cosmétique. Charlène est artisane bijoutière.

Allez c’est parti ! 💪

Étape 1 : Avant toute chose : connaitre son pourquoi ?

Le golden circle (quoi, comment, pourquoi)

Je vais te parler d’un livre magique et très connu « commencer par le pourquoi » de Simon Sinek. C’est un livre de référence que tout bon entrepreneur devrait avoir lu ou au moins en connaitre les grandes idées.

On est prêt à se concentrer ? haha

Sa théorie n’est vraiment pas bien compliquée. Si elle est comprise et adaptée à ton domaine d’activité, elle va te permettre d’appréhender ton entreprise et donc ton identité sous un angle bien plus efficace pour toucher tes clients.

Notre conférencier part du principe que tout créateur sait ce qu’il fait (de la couture zéro déchet, du mobilier d’intérieur, de la peinture…). Certains savent très bien comment ils le font (avec des tissus recyclables, avec du bois noble et de la résine, avec une peinture à base d’huile végétale…). Mais très peu savent pourquoi ils le font.

Et pas question de répondre à cette question en se disant « pour gagner ma vie ». C’est un résultat et pas une finalité. On va plutôt se demander qu’elle est notre croyance ? Quelle est la cause pour laquelle nous nous battons ?

Nicolas Lepreux est artisan concepteur d’objets didactiques. Son compte insta n’est pas encore dédié à la vente, c’est plutôt un portfolio, un compte perso. Sur son compte, Il ne manque pas grand chose pour en faire un outil de vente. Ayant discuté avec lui je sais très bien qu’il connait son “pourquoi“. Nicolas déborde de convictions et il s’est donné comme mission d’utiliser ses mains pour créer des objets qui vont faciliter un apprentissage lié à l’écologie. Il veut faire sa part pour préserver l’environnement grâce à son talent. Quand il passera son compte en pro, il n’aura plus qu’à le reconfigurer pour mettre en valeur son “pourquoi”.

Convertir ses followers en clients (Nicolas Lepreux)
Convertir ses followers en clients (Nicolas Lepreux)

Ce sont tes valeurs qui vont te permettre te convertir tes followers en clients

Je te vois venir en te disant « qu’est-ce qu’il me veut l’écolo révolutionnaire ? » 😅

Et pourtant cette réflexion est fondamentale pour définir son identité et se démarquer. Ce qui m’a plu dans la théorie de Simon c’est son côté rationnel. Il est prouvé que la partie du cerveau qui contrôle nos décisions est liée à nos émotions et non au langage. Autrement dit, pour qu’une personne décide de passer à l’achat d’un de tes produits, tu as 10 fois plus de chances d’y arriver si tu parviens à lui faire ressentir une émotion.

Les gens n’achètent pas ce qu’on fait mais “pourquoi” on le fait. Cette remarque est d’autant plus valable dans l’artisanat. Si les adaptes du « fait-main » sont prêts à payer plus cher un produit qu’ils pourraient trouver en grande surface, c’est parce qu’ils achètent l’âme que l’artisan met dans ses produits. Ils achètent une histoire, de l’authenticité ; le fait que le créateur soit indépendant et qu’il vive de son travail ; l’énergie mis dans le produit. Ils aiment imaginer l’artisan dans son atelier ; le fait que son produit ne se trouve nul par ailleurs…

On a de la chance, le « fait-main » est porteur et de plus en plus demandé. Mais sais-tu réellement pourquoi tu t’es lancé dans ce domaine ? Quelles sont tes valeurs ?

Est-ce que tu fais ce que tu fais parce que tu aimes le contact avec tes clients ? Parce que tu as un savoir-faire et tu veux le partager ? Parce que tu es une personne avec beaucoup d’éthique ? Tu te sens écolo ? Il peut y avoir 36 raisons, c’est la tienne qui compte et toi seul la connait. Les meilleurs comptes insta ou les meilleures entreprises artisanales sont celles qui ont réussi à faire comprendre leur “pourquoi”.

Est-ce que ça t’intéresserait que je détaille mon “pourquoi” dans un article de blog ? Si c’est le cas dis le moi en commentaire et je le ferai 😉

Étape 2 : comprendre sa valeur ajoutée, son “petit plus”

Je ne vais pas te mentir, ce n’est pas tout de suite après avoir lu ces 5 étapes, que miraculeusement tu auras une idée nette et précise du message différenciant de ton entreprise. Mais ce que j’espère, c’est que ces quelques lignes aideront à semer la graine d’une réflexion de fond sur ta valeur ajoutée.

Qu’est-ce qui fait que tes bijoux sont uniques ? Pourquoi ton pain mérite mon attention sur Instagram ? Quel est l’intérêt d’acheter un bavoir fait-main plutôt qu’un bavoir à Auchan ? Pourquoi ton oeuvre aurait-elle sa place dans mon salon ?

Il ne s’agit pas ici d’une bataille à la concurrence. Il ne faut pas tomber dans le piège du “qui a la plus grosse…”. Trouver et mettre en valeur des éléments différenciants, doit permettre à ton client de comprendre en quelques minutes ce que toi tu sais déjà. Tu n’as pas forcément les bons mots à ce stade. Mais je suis sûr que si on se rencontrait pour un interview, je verrais tout de suite l’âme que tu mets dans ton travail. Parfois, il manque juste un peu d’enrobage pour le faire savoir aux visiteurs de ta page 🙂

On passe tous plus ou moins dans une phase “syndrome de l’imposteur“. Suis-je vraiment à la hauteur ? Ce n’est qu’une passade. Il faut garder en tête que ton amour du travail bien fait est déjà une valeur ajoutée en soi. Alors quels sont tes autres plus ? ton humour ? ta conscience écolo ? la poésie ? la mise en scène ? ta relation client ?…

Un bon exercice serait de retourner voir les comptes qui t’inspirent et de te demander quelle est leur valeur ajoutée ? Il y a des comptes qui ont beaucoup d’abonnées parce qu’ils sont sur les réseaux depuis très longtemps. Ils connaissent bien les codes mais ils ne semblent pas si différents. Il y a d’autres comptes qui ont un réel plus et c’est ceux-là qui nous intéressent. À toi d’identifier ce qui fait la différence chez eux et de l’adapter à ton “pourquoi”.

Étape 3 : Visualiser son client type et travailler sa bio

Le persona

Les deux premières étapes sont les plus importantes. Ce sont celles qui vont demander le plus de temps et de réflexion. N’hésite pas à en parler à ton entourage. La famille, les amis, ou le gars sur le comptoir du bar seront d’une grande aide. Dès que tu seras à l’aise avec ces étapes (et pas avant) tu vas pouvoir commencer à visualiser ton client type. Ce n’est pas tout d’être conscient de ce qu’on a à apporter, il faut le faire comprendre dans des termes qui vont parler aux personnes que tu vises.

Donc qui est ton client type ? Pour t’aider à réaliser cet exercice, il y a la méthode du persona. C’est simplement une fiche dans laquelle tu vas imaginer une personne. Tu vas y ajouter une photo trouvée sur le net (quelqu’un que tu ne connais pas), ça va aider à le visualiser. Il faut même imaginer un prénom, une situation, des hobbies et des besoins. Pour réaliser cet exercice comme il faut, je te conseille de taper persona dans ton moteur de recherche et de choisir l’article qui te parle le plus. Sinon en voici un qui me semble très bien. Pas la peine de passer trop de temps à faire un persona parfait. L’important est de visualiser une personne et d’avoir une idée de ses attentes. Ça peut donner l’impression d’être Tom Hanks dans “seul au monde” et de parler à un ballon mais si c’est le cas c’est bon signe 😅

Trouver son identité
Trouver son identité

Le message dans la bio est primordial pour convertir ses followers en clients

Maintenant que tu visualises un client type, tu vas pouvoir commencer à t’adresser à lui. Rien ne t’interdit de faire plusieurs persona d’ailleurs (mais pas trop non plus). Commence par te mettre à sa place et demande toi si ton compte actuel susciterait une émotion chez lui. Est-ce que le message dans ta bio reflète vraiment ce que tu veux dégager ? Tu n’as le droit qu’à 150 caractères sur Instagram et pas besoin de plus, ce ne serait pas lu. C’est un sacré exercice et il est probable que ce message évolue au fur et à mesure de ta réflexion. C’est ça qui est beau, ce petit message dans la bio et ce temps passé à réfléchir à ton identité, ton ambition, ce que tu veux dégager, va te faire gagner de la confiance en toi, parole d’entrepreneur 😉

Si tu es abonné(e) à mon compte Instagram, sache que j’ai pris le temps d’aller voir ton compte et très souvent de mettre des likes à des dizaines de photos. Ça fait donc plus de 2 000 comptes Instagram que j’ai épluchés. Tout ça pour dire que j’ai vu beaucoup de comptes avec de très beaux produits ; mais ces comptes n’avaient parfois même pas de bio ou un message qui pourrait largement être plus accrochant.

Si tu avais 5 mins à passer sur un compte et un seul, choisirais-tu le compte avec cette bio “boutique en ligne, vente de cosmétique, livraison gratuite” ou “So’belle c’est Sophie et Isabelle. Cosmétiques naturels solides, bio, zéro déchet”. Moi je vote pour l’option 2 ! Et toi ? 🙃. Ce n’est qu’un exemple, en vrai il ne faut pas hésiter à ajouter des smiley et à ajuster le message en fonction de la cible. Par exemple, une créatrice d’accessoires bébé pourra parler du fait qu’elle est maman dans sa bio, mais si elle vend du pain, ce n’est peut-être pas le plus pertinent.

Convertir ses followers en clients (So'Belle)
Convertir ses followers en clients (So’Belle)

Étape 4 : Travailler la cohérence des post et son identité visuelle

L’objectif du compte doit être compréhensible en quelques secondes

On parlait des comptes sans bio ou avec un message perfectible. À l’inverse, je suis aussi tombé sur des comptes avec un message très clair et qui donnaient envie, mais avec un feed incompréhensible.

Reprenons notre exemple, Isabelle et Sophie de So’Belle me proposent d’aller voir leur univers et elles ont l’air passionnée, donc je décide de passer à moment sur leur compte. Et là, je vois quelques photos de savons, mais aussi un post sur le féminisme, un post sur leur grand-mère à la plage, quelques mèmes pas très drôles, les nouveaux chatons qu’elles ont recueilli… bref je ne m’attendais pas à ça. Donc très rapidement, je décide de passer 5 mins sur un autre compte. Dans cette situation leur compte aurait eu message non cohérent avec leur contenu, j’aurais eu l’impressions de m’être fait berner et je ne serais pas revenu.

Il n’est pas interdit de mettre en scène sa famille, son chat ou de parler de convictions, mais il faut faire des choix, on ne peut pas tout faire. Ton visiteur doit comprendre très rapidement ce qu’il va trouver sur ton compte et cela doit absolument correspondre à ce que tu as énoncé dans ta bio. Un compte pro n’est pas un compte perso.

Pour faciliter cette cohérence tu peux utiliser un planificateur comme buffer ou celui que Facebook vient de sortir Creator Studio. Ils permettent de créer, publier et planifier du contenu sur ses différents comptes. Il y a aussi des appli comme Preview qui permettent de prévisualiser ton feed avant de poster pour voir ce que cela donne. Ça aide pas mal pour la cohérence visuelle.

Un feed qui donne envie a été réfléchi et est cohérent visuellement

J’en parlais déjà un peu dans le 3ème point de mon précédent article “Vendre sur les réseaux sociaux – 5 astuces pour artisans“. Un pro de la communication sur les réseaux pourrait écrire un livre sur le sujet mais restons sur l’essentiel. Il est très important d’avoir un feed construit. Cela passe par le choix du filtre qui doit rester le même, au moins pendant un temps.

Pour te démarquer tu peux créer ton propre filtre grâce à adobe Lightroom (application mobile disponible) ou trouver ce qu’on appelle un “preset”. En gros, c’est comme si tu créais ton filtre et que tu le partageais, sauf que là c’est un pro qui le fait. Ce sont souvent des photographes qui font ça. En tapant “preset lightroom” sur Google il y a plusieurs sites qui en proposent pour pas trop cher. Pour des conseils sur l’utilisation des preset je t’ai trouvé un article sympa.

Un filtre peut très bien fonctionner avec un type de photo (nature, automne, feuilles) et beaucoup moins bien avec un autre type (urbain, hiver, building). Donc ton filtre va t’obliger à garder une cohérence sur le type de photos que tu prends. Dans mon cas, j’essaie de garder un même fond lorsque j’interviewe une personne. Mais ce qui marque le plus, c’est qu’on voit très vite qu’il s’agit de personnes. Dans mon cas, les photos que je prends ont un fond qui peut changer chaque semaine. Parfois c’est de la verdure, parfois du bois, des briques ou du métal. Cela dépend de l’endroit où je me trouve. Lightroom permet d’adapter le filtre très facilement avec un curseur pour que cela colle mieux avec la photo.

Sur le compte insta de Charlène “Tribu_boheme” qui s’est lancée récemment en tant que bijoutière on comprend tout de suite qu’on va tomber sur des bijoux et qu’ils seront conçus de manière responsable. Le message est aussi cohérent avec ce qu’on trouve dans son feed. On retrouve l’aspect “nature” dans beaucoup de ses photos de bijoux positionnés sur du bois.

Convertir ses followers en clients
Convertir ses followers en clients (Tribu_boheme)

Étape 5 : Consolider ce qui fonctionne pour convertir ses followers en clients

Les tests sur les réseaux sociaux

En marketing, il y a ce qu’on appelle les test A/B. C’est aussi simple que son nom l’indique. L’objectif est de proposer plusieurs versions d’un élément textuel ou visuel et tout simplement d’observer lequel a le mieux fonctionné. Ça demande un peu de rigueur dans la phase de test mais c’est pas si long à faire. Donne toi 2 semaines. Pendant la première tu mets un message et pendant la deuxième tu en mets un autre. Ensuite, tu peux observer si tu as gagné plus d’abonnés ou eu plus de clics sur ton site par exemple.

De mon côté, j’ai par exemple observé qu’en ajoutant “réponse non trouvée” à mon post du lundi vous étiez plus nombreux à tenter votre chance. J’ai aussi observé qu’en ajoutant le lien du dernier article dans chaque post vous étiez plus nombreux à le lire. Si tu vois ce temps d’observation comme une “expérience sociologique” ça ne donne même pas l’impression de travailler haha. Dans mon cas, je sais que ce sont les photos où l’on voit des personnes qui fonctionnent le mieux. Je ne vais pas pour autant changer la trame éditoriale mais je vais peut-être passer plus de temps à travailler le texte des photos qui ont le plus de likes.

Ne pas négliger l’expérience de la plateforme d’achat pour convertir ses followers en clients

Si tu es au bout de cet article j’espère que j’ai pu t’encourager un petit peu à travailler ton identité sur les réseaux sociaux. Le gros avantage de travailler son identité pour convertir ses followers en clients, c’est qu’une fois que l’effort a été fait, il n’est plus à faire. Il y a toujours moyen d’ajuster le message ou les visuels mais pas besoin d’y passer des heures toutes les semaines. Une bonne identité va augmenter ton flux entrant de clients et c’est ça qu’on veut.

Mais ce n’est pas tout ! Une fois que le follower a pris la décision d’aller visiter ton site ; ce serait dommage de le perdre parce que le site en question n’est pas bien pensé. Je ne vais pas détailler toutes les façons d’optimiser son site internet ici mais dis moi si tu veux que je le fasse dans un prochain article 😉

L’erreur la plus commune c’est de travailler son site avant tout en version ordinateur et de négliger le responsive (adaptabilité aux différents formats d’écrans). Or, dans une stratégie d’acquisition venant des réseaux sociaux, la majorité des gens vont visiter ton site sur leur mobile. C’est pour cette raison que nous travaillons sur une application mobile qui sera bien plus optimisée pour un usage mobile que n’importe quel site internet. Plus besoin de se soucier du responsive ! Et si tu veux quand même alimenter ton site existant ce sera possible directement depuis l’appli 🙂

Tu as lu jusqu’ici ? Bravo 😉

Si tu as lu ces 5 étapes, c’est que tu vois bien l’importance de montrer aux personnes qui te suivent l’âme que tu mets dans ton travail. Décider de tout plaquer ou même de commencer sa vie en tant qu’artisan ce n’est pas anodin. C’est très souvent une prise de risque familiale ou financière. C’est dans tous les cas une aventure qui mérite d’être vécu à fond. Les moments de découragement doivent être surmontés et les clients peuvent vraiment aider à gagner confiance. D’autant plus quand ils achètent ton produit en ayant bien cerné qui tu es et pourquoi tu te lances dans cette aventure.

Une identité bien travaillée va te permettre de convertir tes followers en clients mais ce n’est même pas ça le plus important. Le fait d’augmenter son nombre de clients c’est presque une carotte qui va te pousser à travailler ton image de marque. Travailler son image c’est souvent quelque chose qu’on ne fait pas à fond quand on est artisan, parce qu’il y a d’autres priorités. C’est pour cette raison que j’ai écrit cet article. Si je peux aider quelque uns d’entre vous à réfléchir à leur “pourquoi” et à le retransmettre dans leur communication sur les réseaux alors c’est gagné 😉

Allez en bonus un exemple d’exercice des 5 pourquoi 😇

Pourquoi mes bijoux méritent-ils d’être acheté ? Parce qu’ils sont beaux

Mais pourquoi ? Parce que j’ai travaillé dur pour qu’ils le soient

Mais pourquoi ? parce que je veux que mes bijoux reflètent qui je suis

Mais pourquoi ? parce que j’ai une histoire à raconter, j’ai quelque chose à transmettre

Mais pourquoi ? parce que je pense que je peux amener un peu de gaité à mes clients

Voilà donc une bonne base pour travailler son identité ! 😉

Suis-nous sur les réseaux, il y a des photos et anectodes en plus. Surtout sur insta 😉

Vous aimerez aussi…

4 Commentaires

  1. Camille Arroman

    Coucou oui oui un article sur notre site internet cohérent 👍🏽😊🙏

    Réponse
    • Nicolas Cléton

      Je suis allé visiter votre site et j’aime beaucoup l’interactivité que vous avez créée en laissant vagabonder le visiteur au grès de ses envies pour découvrir votre univers 🙂
      C’est un bon site vitrine !
      Pour le passer en mode marchand il est plutôt recommandé d’aller droit au but et qu’en 3 clics maximum on puisse passer à l’achat.
      Je ne suis pas expert en web mais je peux demander des conseils pour vous écrire un article sur le sujet oui ! Je relève le défi haha !

      Réponse
  2. Elena Ospital

    Super article! J’ai commencé depuis quelques semaines et ça marche, avant je comptais juste sur l’esthétique de mes photos, mais avec une description cohérente, plus de like! Pas encore convertis en achat, mais c’est un long chemin
    Merci!

    Réponse
    • Nicolas Cléton

      Merci du retour et de nous partager votre expérience ! 🙂
      Quand on connait son pourquoi et qu’on a réussi à mettre les bons mots pour le faire savoir, les clients finissent par arriver 😉

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

👉 Ne loupe pas les nouveaux articles !

En t’inscrivant à notre newsletter tu recevras les nouveaux articles un peu avant tout le monde 😎

(tu pourras te désinscrire très facilement si besoin)