Devenir artisan bijoutier – L’expérience de Stéphane Coppin

Artisan Bijoutier

Écrit par Nicolas Cléton

jeudi, Juil 23

Si tu te demandes comment devenir artisan bijoutier, tu auras des éléments de réponse grâce au retour d’expérience de Stéphane Coppin. J’ai rencontré Stéphane dans le cadre de nos interviews casquettes.

Il y a des rencontres qui ne peuvent pas être le fruit du hasard !

J’ai sonné à la porte de notre bijoutier sans savoir qu’il avait une grande expérience dans le numérique 💻. Stéphane on ne l’attend pas là où il est haha. Il a su utiliser sa passion et ses mains robustes pour pianoter sur un clavier, mais aussi, et c’est le sujet de cet article, pour créer des bijoux ! Ne passe pas à côté de ces quelques lignes, ça vaut vraiment le détour 😀

Expérience N°1 d’un artisan bijoutier : progresser en faisant et en prenant son temps

Depuis qu’il s’est essayé à la création de bijoux, Stéphane s’inspire d’internet. Notamment des tutos YouTube de M. Zimmermann, à qui il dédie une partie de sa passion sur les bijoux, le découpage. Il y a aussi les groupes de discussion comme bijoux à la cheville qui sont d’une grande aide.

Mais ça n’empêche pas de faire des erreurs, donc il n’y pas de miracles, il faut se lancer pour apprendre. En avançant on perfectionne ses méthodes et on devient aussi plus efficace.

Cette montgolfière, la première fois que je l’ai faite, j’ai mis 8h, la deuxième fois 2h. Tu finis par chopper des automatismes et améliorer ta façon de travailler. Pour aller plus vite, j’ai dû me fabriquer un petit outil. Et maintenant, à chaque fois que j’utilise cet outil, j’ai un moment de satisfaction, je sais qu’il me fait gagner 20 mins. 

Stéphane Coppin – artisan bijoutier (un bijou par amour)

Il y a aussi un minimum à faire pour mieux vendre, et notamment soigner sa présentation :

Quand j’ai commencé, mon stand c’était une catastrophe, j’avais tous mes bijoux qui étaient emballés sous pochette transparente. C’était pratique s’il se mettait à pleuvoir, mais ça ne marchait pas du tout ! Les gens ne s’attendent pas à de l’emballage plastique pour de l’artisanat. 

Stéphane Coppin – artisan bijoutier (un bijou par amour)

Stéphane ne travaille pas l’argent pour le moment, pare que c’est assez cher et contraignant au niveau de la législation. Il avoue aussi que ses compétences ne sont pas suffisantes pour le moment, mais ça ne saurait tarder !

Avec l’argent, il y a obligation de consigner les entrées de matières premières dans un cahier de police. Ce cahier doit pouvoir être contrôlé par les douanes. Pour qu’il soit contrôlable, il faut que la douane intervienne dans ton local quand elle en a envie. Il faudrait donc que j’ai un local public ou un magasin de vente. On verra ça à moyen terme…  

Stéphane Coppin – artisan bijoutier (un bijou par amour)

Artisan bijoutier

Expérience N°2 d’un artisan bijoutier : rechercher l’authenticité dans ses produits et dans ses relations avec ses clients

Les artisans sont des gens qui croient en ce qu’ils font et qui défendent volontiers leur savoir-faire. Parler de cette façon de son travail ce n’est pas la même chose que de pousser à l’achat. Comme tous les artisans que j’ai rencontrés jusqu’à présent, Stéphane ne se voit pas du tout comme un vendeur :

Si je pouvais me passer de faire les marchés ou les salons, et même de vendre, moi ça m’irait bien. Je suis un créateur, je préfère créer et être dans mon atelier. Je le fais parce qu’il faut le faire, je ne peux pas me permettre d’embaucher une vendeuse. 

Stéphane Coppin – artisan bijoutier (un bijou par amour)

On peut le comprendre, les journées passées à attendre les clients devant un stand ne sont pas toujours aussi stimulantes que les journées passées à créer. Par contre, ce qu’il aime beaucoup, c’est les échanges non prémédités, les moments particuliers qu’il peut avoir avec certains clients.

Je te donne un exemple assez frais mais je peux t’en donner plein. J’ai une cliente qui est passée sur le marché, elle m’a acheté 3 pièces d’une valeur de 35 euros et je lui ai vendu à 30 euros. Elle ne m’avait rien demandé ! pourquoi j’ai fait ça ? je n’en sais rien… Je l’ai bien senti cette cliente, elle était intéressée. Il n’y a pas eu de calcul. 

Stéphane Coppin – artisan bijoutier (un bijou par amour)

Et cette authenticité on la retrouve dans ses produits. Stéphane fait le choix d’utiliser des matériaux de qualité comme l’acier inoxydable, même s’il est plus difficile à travailler et plus cher. Son souci premier c’est de vendre un bon produit pour ses clients.

Un artisan c’est ça, c’est quelqu’un qui ne veut pas décevoir un client, ça ne se fait pas. On est pas des voleurs, on est même pas des vendeurs, on est des artisans. 

Stéphane Coppin – artisan bijoutier (un bijou par amour)

Artisan bijoutier

Expérience N°2 d’un passionné : créer pour améliorer le quotidien

C’est grâce à son tempérament de passionné, que Stéphane a pu commencer sa vie dans le domaine de l’informatique, sans avoir les diplômes qui vont bien. Il a tout appris sur le tas.

Sa boite avait besoin d’un site internet E-commerce et notre futur bijoutier a relevé le défi sans hésiter !

Et il faut se remettre dans le contexte, il y a 20 ans, il n’y avait pas WordPress ou toutes les technologies qui ont rendu accessible le développement de sites web.

Mais Stéphane tombe sur un magazine « Développez votre premier site E-Commerce en HTML » et avec beaucoup de persévérance il y est arrivé. Cette passion qui le pousse à se dépasser on la retrouve aussi dans les bijoux qu’il créés :

Satisfaire un client qui va commander mes bijoux ou satisfaire mes collègues, mon patron, c’est ce qui me pousse. Quand je suis dans une boîte, je vis à fond pour la société, comme je vis à fond ce que je fais maintenant.

Stéphane Coppin – artisan bijoutier (un bijou par amour)

Stéphane est quelqu’un qui aime créer, il s’est épanoui dans la création de logiciels ou de sites web, parce que son travail améliorait le quotidien de ses collègues :

Au-delà d’automatiser pour piquer le travail des ouvriers, ce qui me plaisait c’était de trouver des outils pour que mes collègues travaillent dans de meilleures conditions. 

Stéphane Coppin – artisan bijoutier (un bijou par amour)

Mais par la suite, son rôle de manager ne lui permettait plus de satisfaire son envie de créer, alors c’est un peu par hasard qu’il se met aux bijoux :

À la base je voulais juste faire un bijou pour ma femme lors d’un mariage. Le thème c’était les perles et les plumes. Je ne voulais pas qu’elle ait le même collier des boutiques de déguisement. Maintenant c’est moi qui fabrique les bijoux de ma femme, elle a moins de bijoux en argent mais elle en a plus et fabriqué avec amour ! 

Stéphane Coppin – artisan bijoutier (un bijou par amour)

Artisan bijoutier

Expérience N°3 d’un créateur initié : utiliser les outils numériques est indispensable

On l’a vu, Stéphane vient du monde de l’informatique et du numérique. C’est donc naturellement qu’il s’est créé une boutique en ligne avec WordPress et WooCommerce. La vente sur son site représente la moitié de ses bénéfices l’été et 100% l’hiver. Il utilise aussi les réseaux sociaux, l’avantage c’est qu’en publiant sur Instagram le contenu est automatiquement ajouté sur Facebook.

A l’heure actuelle, il faut être présent sur les réseaux sociaux, si tu n’y es pas, t’es pas crédible. Si t’as pas au minimum ta page Facebook, tu n’existes pas. Si t’as un site internet c’est mieux, ça fait pro. 

Stéphane Coppin – artisan bijoutier (un bijou par amour)

Nous avons bien sûr parlé du projet l’artisan et son mobile et de notre application qui vise à améliorer le quotidien des artisans. Grâce à notre échange, j’ai compris l’importance d’utiliser les fiches produits déjà construites sur les sites comme celui de Stéphane. Les fiches produits déjà créées sur les sites WordPress de nos clients, seront donc ajoutées sur leur nouvelle appli en une seule manip. Et inversement, les ajouts sur l’appli seront aussi visibles sur leur site sans rien faire !

Pour en revenir à Stephane, sa stratégie numérique a été payante. Depuis 3 ans qu’il est à plein temps dans son activité, son chiffre d’affaire en ligne est en constante augmentation.

Les réseaux sociaux lui ont amené des commandes intéressantes, comme un bijou représentatif d’un célèbre groupe de musique. Grâce à cette commande, il a eu l’idée de pousser une petite pub avec des bijoux dédiés aux musiciens. Son site s’est rapidement retrouvé premier sur les mots clés « bijoux » + « nom du groupe ». Le succès a été tel qu’on ne peut plus évoquer le nom de ce groupe très connu, pour ne pas faire d’ombre à leur boutique officielle.

Les fans ont été très déçu ! J’ai tenté de demander une licence ou une autorisation de vente, mais malgré mes relances, je n’ai toujours pas de réponse…  Quand t’arrives à trouver un vivier comme ça c’est impressionnant ! et là Facebook a été vraiment utile ! 

Stéphane Coppin – artisan bijoutier (un bijou par amour)

Artisan bijoutier

Tu as lu jusqu’ici ? Bravo !

Tu en sais un peu plus sur le parcours de Stéphane Coppin, et sur comment devenir artisan bijoutier.

Notre ami a gravi les échelons jusqu’à manager une équipe de 10 personnes dans une boite qui faisait plusieurs millions de chiffre d’affaire mensuel. Mais c’est le besoin de créer qui l’a poussé vers la bijouterie.

Sa plus grande fierté ? C’est d’avoir été sélectionné pour être revendeur officiel de la compagnie du dragon de Calais.

Qu’as-tu pensé de son changement de vie vers l’artisanat ? Dis nous tout en commentaire, ça nous fera plaisir ❤️

Si tu passes dans notre belle région et particulièrement sur notre belle côte d’opale, il y a un détour à faire pour rencontrer Stéphane. Il a aussi l’habitude de répondre aux demandes de créations sur mesure venant de toute la France. Il faut absolument aller faire un tour sur son site : un bijou par amour => il y a de quoi se faire plaisir 😉

Suis-nous sur les réseaux, il y a des photos et anectodes en plus. Surtout sur insta 😉

Vous aimerez aussi…

2 Commentaires

  1. Un Bijou par Amour

    Salut
    Merci ce superbe article.
    Bonne continuation pour votre projet.

    Réponse
    • Nicolas Cléton

      Mais de rien, c’était une superbe rencontre ! à bientôt 😉

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

👉 Ne loupe pas les nouveaux articles !

En t’inscrivant à notre newsletter tu recevras les nouveaux articles un peu avant tout le monde 😎

(tu pourras te désinscrire très facilement si besoin)