Devenir artisan peintre céramiste – L’expérience de Jozef Bonnot

Bonnot - Artiste-Peintre-Ceramiste

Écrit par Nicolas Cléton

samedi, Juin 20

Retours d’expérience d’un anticonformiste

Si tu te demandes comment devenir artisan peintre et céramiste, tu auras des éléments de réponse grâce au retour d’expérience de Jozef Bonnot. J’ai rencontré Bonnot dans le cadre de nos interviews casquettes.

Son vécu est présenté pour éclairer un univers parfois méconnu, celui de l’art. Ne passe pas à côté de ces quelques lignes, on apprend des choses 😉

Expérience N°1 d’un artiste : la connaissance ou la créativité vient en faisant

C’est en forgeant qu’on devient forgeron, telle est la devise de notre interviewé. Bonnot a fait des tentatives, certaines ont fonctionné, d’autres ont échoué.

La connaissance de l’art vient en faisant. En découvrant, on se met à choisir des orientations, et la découverte des œuvres nous façonne

Bonnot

Pour ses sculptures, il s’est rendu compte que des choses comparables avaient déjà été faîtes, entre 1948 et 1952, par un groupe d’artiste nommé Cobra. Il a donc réalisé, plus tard, que certaines de ses oeuvres avaient une orientation bien spécifique.

En faisant, Bonnot apprend. Lorsqu’il a terminé une oeuvre, il est le premier spectateur du “boulot” qu’il vient de créer. Il peut s’assoir pendant des heures, devant son tableau, à réfléchir. Et parfois, il découvre lors ce moment intime, le sens véritable de ce qu’il vient de faire. Son inconscient l’emmène dans des aventures, et c’est un jeu de devinette avec une partie de lui-même. Son discours m’a un peu fait penser à du Dr Jekyll and Mr Hyde. Surtout quand on sait que dans les peintures de Bonnot, il y a très souvent des corps démembrés 😆

Oeuvre de Bonnot Peintre
Jozef Bonnot (Artiste Peintre Céramiste)

Chaque peinture l’amène à réfléchir à la suivante et il ajoute un peu de son quotidien dans ses nouvelles oeuvres. Tout est dans le détail.

Ce qui m’a amené à la décollation de Saint-Jean, m’a amené au portrait. Ensuite, du portrait je suis passé au paysage. Le portait m’a amené sur la face, de là, je me suis demandé : qu’est-ce que c’est qu’une tête ?

Je cultive la curiosité comme ça, je tire le fil pour faire des liens. Aujourd’hui, on a la chance de pouvoir faire des recherches sur Google, il ne faut pas se priver !

Bonnot

Expérience N°2 d’un artiste, peintre, céramiste : “faut pas avoir peur, tu y vas !”

Au début, Bonnot récupère des grandes affiches publicitaires de 4m/3, pour faire de la matière première. Les nouvelles affiches étaient collées sur les anciennes. Donc, au bout d’un moment, ça faisait des plaques de plus d’un centimètre d’épaisseur. La nuit, les trois roublards (lui, son frère, et son cousin) roulaient dans Lille avec leur camionnette, pour arracher les affiches, et ils peignaient dessus.

Les pinceaux et la peinture étaient récupérés à la solderie. Si il n’y avait que du jaune, on faisait avec ça. Tout était au rabais, et c’était un copain architecte d’intérieur, qui nous prêtait son atelier, en échange de quelques services

Bonnot

De mon côté, je ne suis pas artiste 👨‍🎨❌ mais J’ai toujours été admiratif de mes camarades de classe qui savaient dessiner. J’ai peut-être essayé, quelques fois, de prendre le crayon pour faire des portraits, mais ils étaient assez mauvais 😩. Je me suis dit qu’il fallait que je prenne des cours, et je ne l’ai jamais fait. Bonnot avait une vision un peu différente :

Tu prends un marteau et tu tapes ! Tu y vas et tu verras bien !

Faut pas avoir peur, t’y vas ! Surtout ne t’occupes pas de voir ce que l’autre va penser de ce que tu fais. C’est le gros problème aujourd’hui. Si tu mets des basquettes blanches, tout le monde va vouloir les mêmes, parce que t’es la vedette au collège.

Si t’as envie de foutre des bottes en caoutchouc, tu le fais. C’est sûr que ça va être dur pour toi, mais tu le fais !

Bonnot
Oeuvre 2 Bonnot Artiste Peintre Céramiste
Jozef Bonnot (Artiste Peintre Céramiste)

Expérience N°3 d’un homme : savoir s’écouter, ne pas s’enfermer et trouver qui on est…

Bonnot vient d’une famille de classe moyenne. Il a grandi dans les mines (comme il aime le dire), dans un monde ouvrier, un monde de travailleurs. Son entourage l’a encouragé à commencer des études d’ingénieur, mais une visite d’usine l’a refroidi, ce n’était pas pour lui.

Il s’est alors tourné un peu par hasard vers l’architecture. Les enseignants étaient très humains et ouverts. Les cours de sociologie, d’histoire de l’art et d’art plastique, lui ont fait découvrir un univers qu’il n’imaginait même pas.

Nous sommes dans les années 80, et le futur artiste ne terminera pas sa formation d’architecte. Bien qu’il me parle de rencontres qui ont changé sa vie, durant cette période ; l’architecture ne sera pas la discipline qui va faire vibrer ce personnage haut en couleurs.

L’anticonformiste préférera vivre de petits boulots à mi-temps (surveillant, serveur…). Il montera un collectif d’artistes nommé BBK, avec son cousin “Brems” et son frère “Kazik”.

C’était une autre vie, on se contentait de peu. Si des “boulots” étaient vendus, l’argent était bu le soir même ! 🍺

Bonnot

Bonnot est un artiste non conventionnel, avec des œuvres polymorphes. Il a créé sa propre technique de peinture, fabriquant ses propres pigments (huile de lin, pigments naturels) et ses propres supports, à partir de toile traitée à la caséine et de lait de vache local. Il monte la toile sur contreplaqué, à partir duquel il construit également ses cadres.

Atelier Bonnot Artiste
Jozef Bonnot (Artiste Peintre Céramiste)

Expérience N°4 d’un artiste : être artiste, peintre, céramiste ou acheteur, c’est être passeur

Dans mes interviewes, il y a des questions phares qui reviennent. Celle-ci, je l’ai piquée à une personne qui m’a beaucoup inspiré 👍🏻. Matthieu Stefani, du podcast “Génération Do it Yourself” pose cette question aux entrepreneurs aguerris qu’il interview : quel conseil tu te donnerais à toi-même, si tu pouvais parler à la personne que tu étais à tes débuts ? J’ai donc posé la même question à Bonnot, et voici ce qu’il m’a répondu 😅 :

Je me serais dit de faire pareil ! d’être libre à fond…

Par contre, je donnerais bien un conseil aux consommateurs d’art. Je leur dirais d’arrêter d’aller acheter des tableaux à Ikea, ou des clowns tristes sur les brocantes quoi…

Bonnot

Bonnot me raconte que lorsqu’il va chez son dentiste, il y a dans la salle d’attente, une reproduction de photo de NewYork dans les années 30 ; et ça le rend perplexe. Pour lui, son dentiste a loupé une opportunité d’être un passeur, alors qu’il a les moyens d’accrocher une vraie photo. L’art est un moyen de créer du lien et les murs d’une pièce sont le théâtre d’une expression. Si cette expression se manifeste sous la forme d’un tableau “aseptisé”, elle ne créera aucune émotion. Et c’est précisément ce qu’un artiste cherche à susciter, de l’émotion. Exposer un tableau, dégageant quelque chose qui a touché son propriétaire, c’est encourager la réflexion de l’autre. C’est aussi amener des discussions, et des liens qui ne se seraient jamais faits autrement.

Le travail de passeur c’est quoi ? C’est quand tu invites des gens, c’est convivial, ton art ou l’art que tu as choisi, amène des discussions…

Certains, après 3 verres, vont te dire : mais c’est quoi ton truc ?

Il y a un contact qui se fait avec l’art, on développe un jardin secret. On peut le garder pour soi ou le présenter.

Bonnot
Oeuvre 6 Bonnot Céramiste
Jozef Bonnot (Artiste Peintre Céramiste)

Expérience N°5 d’un rural : en tant qu’artiste de province, il faut parfois accepter de jouer le jeu d’une classe “mondaine”

Apparement, les collectionneurs sont encore plus barrés que les artistes 😆. Bonnot a déjà eu à faire à des collectionneurs qui lui demandent de venir le livrer la nuit, dans le noir. Cette contrainte sert à ce que personne ne sache d’où vient le tableau 🤔.

Quand les collectionneurs t’achètent, ils t’achètent toi. Tu leur appartiens, t’es un peu la danseuse, comme on disait au 19ème siècle. Il y a une certaine fierté… le gars, il invite des gens de la même classe sociale pour que ses copains voient le tableau. Lui, il attend qu’une chose, c’est qu’on en parle, et les autres attendent qu’une chose, c’est que lui en parle. C’est un jeu de courtoisie du 18ème, c’est assez space.

Bonnot

Quand le collectionneur vient à des ouvertures, c’est seulement à la sortie ou dans un coin discret, qu’il glissera à l’oreille “le numéro 3 mets le de côté…”. Nous sommes loin des ventes à la criée, il y a des codes à respecter. Pour Bonnot, ces façons de faire sont “un peu spéciales”, surtout en comparaison de l’environnement dans lequel il a grandi. Je perçois néanmoins beaucoup de reconnaissance :

Moi en tant qu’artiste, j’ai des tableaux, je suis content de me retrouver entre des grands noms de la peinture. Quand je me suis retrouvé à côté d’un Eugène Leroy, (c’est plus de 100 000 balles un tableau, et un petit), je me dis d’abord “mais qu’est-ce que je fous là” ; puis t’as une certaine fierté, tu te dis que c’est qu’il estime le boulot à ce niveau là, parce que lui, il joue sa réputation de collectionneur.

Bonnot
Oeuvre 4 Bonnot Artiste Peintre Céramiste
Jozef Bonnot (Artiste Peintre Céramiste)

Expérience N°6 d’un humaniste : être artiste, peintre céramiste, mais cultiver la simplicité et le partage

Bonnot côtoie des chefs d’entreprises à gros salaire ou des gens de la bourgeoisie. Il n’est pas rare que ces personnes se promènent avec 200 euros en argent de poche. Ils ne se vantent pas en montrant les billets à Bonnot, mais ils l’informent que si ils font le déplacement, c’est pour supporter leur artiste. Ils lui font aussi des grosses commandes, et sans cela, il aurait beaucoup de mal à vivre. Ce n’est pas pour autant qu’il se détache de ses racines, Bonnot cultive la simplicité et l’art de prendre son temps.

Moi, je suis pas contre d’être là, au contraire (dans le monde des collectionneurs), mais je reste dans la simplicité. C’est peut-être là aussi l’incompréhension qui existe par rapport à mon boulot. Je sais qu’il y a ce monde dans lequel la qualité de mon travail est présente, mais en même temps, si mon fils est sorti, qu’il veut que je le conduise, ou qu’on veut partir en vacances, c’est plus important.

Bonnot

Mais Bonnot aime aussi partager son art à tout le monde. Il a à coeur de faire des petits marchés locaux, même si pour certains, cela dévalorise son travail. Il a des arrangements (petites rentes mensuels) avec des personnes qui le suivent, mais qui n’ont pas de gros salaires (comme des professeurs des écoles). Parfois, le même type de produit sera offert et parfois non. L’humain reste prioritaire.

Tout le monde a le droit d’avoir le beau savoir et les belles choses, ça n’a pas toujours un coût exorbitant, mais il faut aller les chercher, il faut prendre le temps d’aller les chercher.

Un jeune peut aussi se faire plaisir en consommant de l’art, parce qu’à 100 balles tu peux t’acheter une belle gravure, c’est une œuvre originale.

Bonnot
Oeuvre 5 Bonnot Artiste Peintre Céramiste
Jozef Bonnot (Artiste Peintre Céramiste)

Tu as lu jusqu’ici ? bravo !

Tu as eu un aperçu du travail d’un artiste unique en son genre. Tu en sait un peu plus sur comment devenir artisan peintre céramiste.

Donc si tu passes dans le Pas-de-Calais, il y a un détour à faire dans un petit Village nommé Alette. Tu peux appeler Bonnot sur son numéro (03 21 81 78 25), il se fera une joie de t’accueillir. Notre ami n’est pas du genre à entretenir un site web, il se concentre sur son travail. Il m’a quand même avoué, lorsque je lui ai expliqué notre projet l’artisan et son mobile, qu’il était intéressé. Son fils pourrait un jour se charger de mettre en ligne ses oeuvres, mais ne le dîtes à personne 🤫

Suis-nous sur les réseaux, il y a des photos et anectodes en plus. Surtout sur insta 😉

Vous aimerez aussi…

3 Commentaires

  1. Mtre. Renard

    Superbe découverte que cet artiste régional (et même “local” pour moi).
    Je m’étais intéressé jadis au mouvement COBRA et particulièrement à Karel Appel qui occupe une place de choix au LAAC de Dunkerque. Je redécouvre dans le reportage de Nicolas un peintre qui propose autre chose mais qui s’inscrit dans une forme de prolongement de ce mouvement.
    Comme artiste régional, se reconnaîtrait-il dans la continuité du Groupe de Roubaix ? Une rencontre s’impose.

    Réponse
    • bonnot

      Bonjour
      L’atelier et aussi un lieu de rencontre au plaisir de vous y retrouver.
      contact au mail jozefbonnot@aol.com

      Réponse
  2. Robert

    OOOH QU’C’EST BEAU

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

👉 Ne loupe pas les nouveaux articles !

En t’inscrivant à notre newsletter tu recevras les nouveaux articles un peu avant tout le monde 😎

(tu pourras te désinscrire très facilement si besoin)